HISTORIC AUTO 2018


RÉTROSPECTIVE RENÉ BONNET SUR LE STAND DU CLUB D'JET AU SALON HISTORIC AUTO 2018

Le Club D'Jet était présent au 1er salon Historic Auto à Nantes le week-end du 17 - 18 février.
A cette occasion il présentait un grand stand décoré par Jean-Luc, dédié aux Automobiles René Bonnet.

Voitures exposées :
  • Aérodjet  René Bonnet 1964 (réplique)
  • Djet 1 René Bonnet 1964
  • Le Mans René Bonnet 1964
  • Missile René Bonnet 1964
  • Voiture d'enfant à moteur René Bonnet

cliquer sur les images pour les agrandir

Stand Club D'Jet


Coach René Bonnet Djet 1 1964

Destiné à remplacer le coach HBR5 D.B, il est propulsé par le moteur Renault 1108 dérivé de celui de la Caravelle développant 70 ch associé à une boite de vitesses type Estafette.
Un autre modèle plus sportif baptisé Djet II, propulsé par un moteur Gordini à culasse hémisphérique développant 82 ch était proposé par René Bonnet
Le Djet 1 exposé ici fait partie des 70 premiers exemplaires construits au second semestre 1963 dans la nouvelle usine de Romorantin.




Cabriolet René Bonnet Missile 1964

Le cabriolet Missile était la véritable surprise du stand René Bonnet au salon de Paris 1962.
Construit sur une plateforme de R4, propulsé par un ensemble moteur boite de la Dauphine 1093, des freins à disque de R8, une suspension de R4.
Il était doté d'une élégante carrosserie en polyester stratifié rappelant celle de la défunte D.B Le Mans qui pouvait être équipé d'une capote ou d'un hard top.


Cabriolet René Bonnet Le Mans 1964

Le cabriolet Le Mans reprend l'architecture moteur avant en porte à faux et la structure plateforme du modèle D.B Le Mans, mais il est propulsé par le moteur Renault 1108 70 ch équipant le Djet 1.
Le montage du moteur Renault, plus haut que le Panhard, a nécessité une "prise d'air" plus généreuse ainsi qu'une tubulure d'admission spéciale permettant de placer le carburateur plus bas.
Sur le modèle exposé, équipé d'une tubulure normale, il a fallu greffer une deuxième bossage pour le carburateur.
Il était équipé d'optiques doubles Mégalux comme les Facel Vega.



Coach René Bonnet Aérodjet 1964 (réplique)

Pour les 24 heures du Mans 1964 René Bonnet avait préparé 5 Aerodjet diirectement dérivés des Djet à châssis poutre construits en série à Romorantin, mais dotés d'une carrosserie particulièrement aérodynamique qui se caractérisait par une poupe efilée, des roues arrières carénées, des sabots devant et derrière des roues et un carénage inférieur.
Sur les 4 Aerodjet ayant pris le départ, un seul ralliera l'arrivée.
De tous ces Aerodjet il ne subsiste qu'un seul exemplaire considéré comme authentique qui, après restauration, est exposé au Musée des 24 heures au Mans.
Plusieurs répliques ont par contre été construites depuis sur la base de Djet standard, dont celle qui est présentée ici.
Selon les instigateurs de cette réplique, l'auto incorporerait quelques morceaux de la caisse et du châssis de l'Aerodjet n°60 du Mans 1964.




Voiture à moteur pour enfants René Bonnet

A la fin des années 50 D.B réalisa une petite série de voitures à moteur pour enfant type D.B Le Mans qui furent utilisées par l'A.C.O. pour son critérium du jeune pilote.
Elle était construite sur un châssis en tube métalliques carrés, avec une carrosserie résine polyester et fibre de verre, un moteur VAP 48 cc deux temps à embrayage centrifuge, des freins à tambour à l'arrière, une direction à crémaillère et une suspension sur les quatre roues.
On remarque que ce modèle, prêté par le musée de l'ACO, diffère sensiblement du modèle précédent, en ce qui concerne les roues sans tambours alu apparents, l'absence de pare-brise, le pare-choc et le macaron René Bonnet,.
Ceci laisse penser qu'il s'agit d'un modèle qui aurait été produit après 1962 et qui est sensé être une réduction du cabriolet Missile.